Nominé pour le Prix du LarmorPion dans la catégorie Ambiance : Galérapagos !

Un jeu de Laurence et Philippe Gamelin, illustré par Jonathan Aucomte, édité par Gigamic (2017)

Après le naufrage de leur bateau, un groupe de survivants se retrouve sur une île déserte. Le cadre est paradisiaque mais la vie est difficile. L’eau coule au gré des maigres précipitations et le poisson se fait rare. Il n’est pas certain que tout le monde survive à ce régime… Seule solution : construire ensemble un grand radeau. Mais il ne faut pas tarder car les nuages à l’horizon indiquent l’arrivée prochaine d’un dangereux ouragan. À la fin de la partie, le ou les joueurs qui parviennent à quitter l’île à temps gagnent, à moins que personne n’ait survécu bien sûr !

A chaque tour les joueurs naufragés devront choisir une action parmi quatre : pêcher, recueillir de l’eau, chercher du bois ou fouiller l’épave du bateau. Faites équipe pour survivre mais soyez prêt à sacrifier vos camarades en cas de pénurie.

Un jeu presque coopératif où vous devrez être aussi fourbe que diplomate pour vous garantir une place pour le voyage retour !

 

Les petits plus de ce jeu :

Le côté coopérer pour lutter mais trahir pour gagner est délicieux et apporte un peu de piment aux parties.

Le jeu propose beaucoup d’interactions entre les joueurs, les discussions vont bon train pour savoir quelle stratégie adopter, dénoncer aux autres le comportement d’un joueur qui se la joue perso en essayant de récolter plein de cartes dans l’épave sans participer aux récoltes… etc

On peut aussi assister à des négociations fumeuses où un joueur peut promettre une carte à un autre s’il le sauve, pour ensuite donner une carté clés de bagnole à son sauveteur, carte qui évidemment ne sert à rien…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *